Monthly Archives: August 2014

Suivi des compétences communales dans 4 préfectures

De février à juillet 2014, le coordonnateur a effectué un diagnostic des cadres de concertation dans les préfectures de Bafia, Eséka, Mbalmayo, Ngoumou dans le suivi des compétences communales ; étude commanditée par le GIZ/PADDL.

 

L’objectif visé était d’évaluer les impacts des espaces de concertation du niveau départemental sur l’offre des services de base par les communes en vue d’une meilleure mise en œuvre des recommandations.

Les résultats attendus étaient les suivants :

  • Le niveau de prise en compte  des résolutions, ainsi que la synergie/complémentarité entre les différents cadres de concertation départemental est connu ;
  • L’impact de ces cadres de concertation sur l’amélioration de la collaboration CTD/SDE est appréciée ;
  • Le degré de satisfaction des maires par rapport aux résolutions prises lors des cadres de concertation départementaux dans les secteurs des services de base (eau, éducation de base et santé) est mesuré ;
  • Le mécanisme de transmission et de suivi des résolutions prises au niveau départemental vers le niveau communal, est évalué et des recommandations sont faites en vue d’une mise en œuvre efficace des résolutions.
  • La cohérence et la synergie des différents cadres de concertation du niveau départemental sont évalués dans le cadre du suivi des compétences communales.

Cette mission a été menée dans dix (10) communes réparties dans quatre (4) Départements de la Région du Centre (Départements de la Méfou et Akono, du Nyong et So’o, du Mbam et Inoubo et du Nyong et So’o). A l’issue des investigations de terrain, nous avons identifié trois cadres de concertation opérationnels au niveau des départements concernés. Il a s’agi des :

  • Comité de Coordination Administrative (CCA) ;
  • Comité Départemental des Finances Locales (CODEFIL) ;
  • Comité Départemental de Suivi de l’exécution physico-financière de l’Investissement Public.

Un atelier de restitution et de validation regroupant le GIZ/PADDL et les partenaires concernés a été organisé à Yaoundé le 10 juillet 2014.

Réception des ouvrages

Projet de construction de 30 puits équipés des pompes manuelles dans les communes de Mengueme et de Nkolafamba : Réception provisoire en présence du Maire et de communautés bénéficiaires, le 16 juin 2014, de 3 puits construits dans les villages de Mengueme Lycée, Nyiemeyong et Minlaba. Ce projet est financé par Manos Unidas (Espagne).

Animer, sensibiliser et accompagner les Comité de Gestion des Points d’Eau

Du 23 au 25 juillet 2014 : Atelier de formation des Points Focaux Communaux (PFC) aux techniques d’animation, de sensibilisation et d’accompagnement des CGPE dans la Gouvernance  des points d’eau. Cette formation a été organisée à Eséka, en collaboration avec le Syndicat des Communes du Nyong et Kellé (SYNCONYK) et le PADDL/GIZ, dans le cadre du projet de gestion durable et maintenance des ouvrages d’eau de consommation dans les dix communes du Département du Nyong et Kellé. Cette formation qui a connu la participation de quinze (15) personnes avait pour objectifs :

-          Doter les Points Focaux Communaux Eau des techniques et outils d’animation participative et de sensibilisation afin d’améliorer l’accompagnement des CGPE et leur collaboration avec la commune ;

-          Permettre aux Points Focaux Eau Communaux de mieux appréhender leurs rôles et responsabilités en tant qu’interface relationnel entre la commune, les CGPE et les partenaires de la commune ;

-          Prendre en compte et intégrer le genre d’ans les activités d’accompagnement des CGPE ;

-          Doter les Points Focaux Eau Communaux d’outils nécessaires à l’accomplissement de leur mission d’animateur thématique au sein de la commune.

Cette formation est suivie par la phase de coaching du Secrétaire Permanent du SYNCONYK en coordination des activités des PFC, des Associations des Usagers et des Comités de Gestion du Point d’Eau potable.

Genre sensible

Le Coordinateur et Mme Lucie MENARD ont participé à la formation des Prestataires de services et des OSC-P sur les concepts, outils d’analyse et méthodes d’accompagnement  « Genre sensible » qui a eu lieu les 11 et 12 décembre 2013 à Yaoundé. Cette formation a été organisée par GIZ/Programme d’Appui à la Décentralisation et au Développement Local (PADDL)

Montage de projets et recherche de financement

Accompagnement des Communes de la Région de l’Est : du 20 au 22 août 2013, formation des agents communaux et Secrétaires Généraux de 08 communes partenaires de la GIZ/PADDL sur des techniques de montage de projet et recherche de financement pour l’amélioration de l’offre de service dans les secteurs éducation, santé et eau et coaching spécifique pour les communes de Batouri et Gari-Gombo sur l’élaboration de leurs documents de projet et la recherche des bailleurs.

Harmoniser un outil cartographique

Depuis mi juillet 2014 (en cours) : L’harmonisation de l’outil sur la cartographie communale des infrastructures en eau potable développé par le PADDL et celui développé par d’autres partenaires au développement, sous la coordination du Ministère de l’Eau et de l’Energie (MINEE).

L’objectif de cette étude d’harmoniser l’outil de cartographie des points d’eau dans les communes, développé par le PADDL ainsi que d’autres partenaires au développement en vue de la mise à l’échelle et l’institutionnalisation par le MINEE.

 

- Le MINEE avec l’appui du Consultant a recensé les différents outils de cartographie des points d’eau communaux disponibles auprès des partenaires au développement ;

- Le MINEE, avec l’appui du consultant, définit les caractéristiques de base de l’outil cartographie (modèle de base de données, dictionnaire de données, fiches de collecte types, etc.) et les critères de sélection d’un outil ;

- L’organisation d’un atelier de validation de l’un des deux outils harmonisés proposés avec tous les acteurs,

- Une stratégie de passage à l’échelle et d’institutionnalisation est identifiée.

 

Etude dans le Département du Nyong-et-Kellé

Depuis avril 2014 (en cours) : Réalisation de la cartographie et de la base de données actualisables des points d’eau de consommation dans les dix communes du Département du Nyong et Kellé en collaboration avec le Syndicat des Communes du Nyong et Kellé (SYNCONYK) et le PADDL/GIZ dans le cadre du “Projet de gestion durable et maintenance des ouvrages d’eau dans les dix Communes du Nyong et Kellé”.

La problématique d’accès à l’eau potable des populations figure au cœur des projets de développement du SYNCONYK dans l’amélioration des services de base. Face aux défis de la pérennisation du service de l’eau dans les milieux ruraux, le SYNCONYK favorise une gouvernance concertée et durable. Pour y parvenir, il a choisi de travailler en amont de la problématique d’approvisionnement en eau potable, à savoir la gouvernance de ce secteur.

Par conséquent, le SYNCONYK estime primordial d’intégrer ces ouvrages dans une base SIG (Système d’Informations Géographiques) afin de disposer d’une carte actuelle et actualisable des ouvrages d’approvisionnement en eau potable et qui sera régulièrement mise à jour. L’outil cartographique de territoire est l’un des préalables à toute action de développement en tant qu’outil d’aide à la décision, car il permet de bien maitriser le territoire d’intervention. A ce titre, tous les membres du SYNCONYK pourront disposer d’outils de travail qui les aideront dans :

-         la prise de décision ;

-         la planification et la programmation de leurs actions ;

-         la maîtrise des investissements à travers la hiérarchisation des priorités, les arbitrages internes et la régulation des intérêts légitimes de chaque commune membre du SYNCONYK par des choix judicieux pour l’implantation des points d’eau ;

-         le suivi – évaluation des différentes réalisations ou interventions.

Recherche de financement et de partenaires à Ngaoundéré

Du 2 au 6 juin 2014 : Formation du personnel du Comité Diocésain de Développement et des Activités Sociales (CODAS/CARITAS) de Ngaoundéré (Région de l’Adamaoua sur les techniques et méthodes de recherche de financement par les ONG et associations. Cette formation vise à fournir des directives très basiques et pratiques en matière de mobilisation des ressources. Animée par deux consultants de l’ONG Arc-En-Ciel, cette formation qui a connu la participation de 15 cardes du CODAS/CARITAS de Ngaoundéré avait pour objectifs de :

-         Amener le personnel du CODAS Caritas Ngaoundéré à s’approprier les principes et les processus d’approche des bailleurs des fonds dans la recherche de financement et à se doter d’outils adéquats ;

-         Donner des conseils pratiques sur la planification et l’exécution des campagnes de recherche de financement afin d’économiser du temps et de rendre le processus un peu plus facile ;

-         Améliorer les capacités du personnel du CODAS/CARITAS de Ngaoundéré pour être efficace à chercher et à obtenir des fonds provenant d’une variété de bailleurs ;

-         Initier le personnel du CODAS Caritas Ngaoundéré aux principes marketing appliqués aux projets.